Filter

Am Ende ist alles gut
Sprache / Varianten: Deutsch
Das neue Buch von Christina von Dreien zu den aktuellen Themen dieser Zeit: Wie wir der Corona-Verwirrung und der Angstmache konstruktiv mit positivem Denken und Handeln begegnen können. Ein kleines Buch, das großen Mut macht.Bewusst Frieden schaffen2020 war ein seltsames, verrücktes «Corona»-Jahr. Es wurde beherrscht von weltweiten Krisen, von Angst und Verunsicherung, von Maßnahmen und Protesten, von Feindbilddenken und gegenseitigen Schuldzuweisungen.Inmitten dieser verwirrenden Zeit erhebt eine junge Frau ihre Stimme und spricht Klartext: Christina von Dreien (Jahrgang 2001), Vertreterin einer neuen Generation von Wegweisern und positiven Impulsgebern. Ihre beeindruckende Sichtweise eröffnet einen neuen, umfassenderen Blick auf die aktuelle Weltlage und auf die bevorstehende Zeit 2021/22. Außerhalb der gängigen Klischees von Querdenkern und Spiritualisten gelingt es ihr, mit einer ebenso einfachen wie genialen Botschaft die Herzen der Menschen zu erreichen und zu berühren.Dieses Buch lädt uns dazu ein, unseren Wahrnehmungshorizont zu weiten und die Verantwortung für das Weltgeschehen von der politischen auf die persönliche Ebene zu heben: Was kann jeder einzelne Mensch konkret dazu beitragen, dass unser destruktives und marodes System sich letzten Endes zum Guten wandelt?In allem das Positive sehen und fördernUns öffnen für neue ErkenntnisseKeine Angst haben – egal was passiertDarauf vertrauen, dass am Ende alles gut sein wirdUnsere geistigen Helfer um Unterstützung bittenZufriedenheit, Dankbarkeit und Verzeihen pflegenChristinas Aufforderungen geben uns Kraft und schenken uns die Zuversicht: Wir können und wir werden uns die schöne, heile Welt des globalen Friedens, nach der wir alle uns sehnen, selbst erschaffen – und zwar jetzt.Ein kleines Buch, das großen Mut macht.InhaltsübersichtGeleitwortKapitel 1: Die Welt wird nicht untergehenDie bevorstehende Zeit könnte seltsam werden, aber am Ende wird alles gut seinGeschichtenerzählerBewusst eine heile Welt erschaffenKeine Angst haben – egal was passiertIn allem das Positive sehenIhr seid vollkommene Wesen, die jetzt wieder erwachenKapitel 2: Die Wende zum GutenDie Vision des Guten manifestierenWas jeder einzelne an Positivem beitragen kannDer liebevolle Austausch mit den NaturwesenDie Liebe von Mutter ErdeEs geht um mehr als um die ErdeKapitel 3: Hilfe von außerhalbPositive und negative AußerirdischeFreiheit durch SelbstbeobachtungWir sind keine ZufallsprodukteMassenerwachenOhne unsere Angst verhungern die Wesen, die diesen Planeten kontrollierenEine Grundhaltung des ZufriedenseinsAngstfrei bleiben und niemanden verurteilenKapitel 4: Wir sind vollkommenDankbarkeitTelepathie und andere HilfsmittelWillkommene WiederholungenÜber die AutorinZitate«Bei all der Unruhe und dem, was in der Welt gerade überall geschieht, ist es besonders wichtig, dass wir darauf achten, dass es uns jetzt und in den kommenden Monaten innerlich und äußerlich möglichst gut geht. Nur so können wir die Zuversicht und das Vertrauen bewahren, dass am Ende alles gut sein wird.»«Am Ende wird alles gut sein, das ist sicher. Es braucht dafür allerdings die Mithilfe von jedem Einzelnen von uns. Sobald wir dies erkennen, haben wir die Verantwortung, immer wieder von Neuem etwas Positives ins kollektive Bewusstseinsfeld zu schicken. Vergessen wir dabei nicht die ‹kleinen› Dinge des Alltags: ein Lächeln, ein freundlicher Blick, ein liebes Wort – all das ist wichtiger, als wir vielleicht glauben.»«In Zeiten wie diesen kann es uns große Hoffnung und Zuversicht schenken, uns immer daran zu erinnern, dass wir nicht alleine sind, sondern dass es überall viele Menschen gibt, die genau wie wir ebenfalls eine heile Welt wollen, und dass diese heile Welt auch mit Sicherheit kommen wird. Denn so viel ist gewiss: Die Welt wird nicht untergehen, und am Ende wird alles gut sein.»«Die Kraft unserer Gedanken, zusammen mit der Energie unserer Gefühle, kann die ganze Welt zum Positiven verändern.»«Wenn genügend viele Menschen auf der Erde gleichzeitig nur einen einzigen Tag lang mit ihrem Leben zufrieden sind, wird das ganze negative System kippen. Es kann sich von einer Minute auf die nächste alles ändern.»

13,50 CHF*

Christina, Livre 1: Sœurs jumelles nées Lumières
« Je suis ici pour aider les gens à acquérir une conscience élargie. Avec un horizon élargi, les humains pourraient se rendre compte, par eux-mêmes, de ce qui ne va pas, de nos jours, sur cette planète. Alors, ils pourraient imaginer de nouvelles solutions et développer des perspectives efficaces durables, dans tous les domaines de la vie. Toutefois, ils disposent du libre arbitre. Tout est entre leurs mains. » (Christina von Dreien)Christina a vu le jour en 2001 dans la région suisse du Toggenbourg. Cette jeune femme est née avec une conscience très élargie et appartient, de ce fait, à une nouvelle génération de jeunes penseurs évolutionnaires, qui décrivent et expérimentent l’existence humaine à travers le prisme complexe de la physique quantique, de la neuropsychologie et de la spiritualité. Depuis toujours, Christina porte un regard singulier sur ce qui se passe aujourd’hui dans le monde. Son éthique, sa sagesse et sa paix intérieure subjuguantes laissent entrevoir une nouvelle dimension de l’humanité.Sans éprouver le moindre surmenage, Christina fait un usage des plus naturels d’une foule de dons paranormaux parmi lesquels la perception multidimensionnelle, la vision de l’aura, la clairvoyance, la télépathie, la télékinésie, les contacts avec l’au-delà, la communication avec les animaux et les plantes. Depuis sa naissance, elle entretient aussi un lien conscient avec des sphères supradimensionnelles et des civilisations de la Lumière.Annonciatrice d’une nouvelle étape dans l’évolution humaine, Christina s’est incarnée sur la Terre avec sa sœur jumelle Elena pour propager la Lumière et la paix. Selon elle : « Les Lumières sont déjà là, partout dans le monde. Il faut juste qu’une personne appuie sur le bouton “Marche”. »Ce premier tome adopte le point de vue de sa mère, Bernadette, pour raconter l’histoire extraordinaire de la naissance de Christina, de son enfance et de sa jeunesse jusqu’à ses seize ans. Ce sont des années durant lesquelles Christina s’est familiarisée avec la tridimensionnalité, des années d’apprentissage et d’épreuves pour se préparer à accomplir sa mission de vie qu’elle résume en trois concepts clés : liberté, vérité et amour.Nous livrons ce livre dans toute l'Europe.Table des matièresIntroduction : une jeune fille discrèteBrève autobiographieJanvier 2015 : du changement en perspectiveComment tout a commencé : première année de vieL’enfance de ChristinaScolarité de Christina22 février 2015 : une petite idée de l’au-delàElenaÂmes et desseins de l’âmeUne analyse critique de notre tempsLa médecine holistiqueLumière et non-LumièreConscience, vibration et énergiePerceptions particulières et synesthésieDes humains des temps nouveauxDimensionsConscience ancienne et conscience nouvelleLe coffre mystérieuxLes êtres élémentairesLes battements de coeur de la TerreQuatorzième anniversaire de ChristinaLe système scolaire du futurAlimentationGuérisonAmourDe nouveaux dons se manifestentLa colonne de lumière de ChristinaLe fantôme de la mortLes prénoms Elena et ChristinaTélépathie, télékinésie et autres donsChangement de niveau scolaire, 2015Vacances d’été 2015Les êtres de la non-LumièreLes petites choses du quotidienConversations avec ChristinaLa question de l’orientation professionnelleL’énigme autour d’ElenaProfession et vocation2016 : naissance d’un réseau de LumièreLe projet de livreMessage de clôture de ChristinaRemerciementsNote sur l’auteure« Nous sommes la paix » – Une impulsion de Christina von DreienQui est Christina?Extraits de l'introduction(Chapitre 1)Ce livre raconte l’histoire vraie d’une jeune fille de notre temps, née avec une conscience élargie. Elle est douée d’une perception multidimensionnelle et d’autres facultés paranormales dont elle se sert en toute simplicité, car ces aptitudes sont uniquement des manifestations secondaires de son être véritable. C’est une jeune fille d’aujourd’hui qui, au plus profond d’elle-même, éprouve le désir et la volonté de mettre son être au service d’un changement global dans une direction positive et constructrice.Christina est loin d’être la seule dans ce cas. Depuis quelques années, en effet, de plus en plus d’enfants naissent mentalement surdoués et dotés de hautes vibrations. Leur simple présence et leurs paroles répandent littéralement de la lumière. Cette nouvelle génération d’humains nous montre, de la manière la plus naturelle qui soit, ce que signifient l’authenticité, la joie de vivre, la responsabilité individuelle, le dévouement, l’amour, la sagesse et la paix, loin de toute crainte et de tout surmenage.À première vue, Christina semble une jeune fille tout à fait normale, voire très discrète. Ce n’est qu’en l’approchant de plus près que l’on décèle, chez elle, un niveau d’énergie extraordinaire. Christina paraît familiarisée depuis toujours avec des lois cosmiques supérieures. Elle sait nous faire découvrir d’autres sphères et d’autres niveaux d’existence de manière délicate, accessible et amusante afin que nous puissions mieux comprendre les processus actuels à l’œuvre sur notre planète, mais également dans nos propres vies. Elle aborde même les questions les plus pointues en matière de science et de politique internationale, à travers cette perspective multidimensionnelle, et elle ne cesse de surprendre par l’originalité de ses analyses et de ses paraboles.Nombreux sont ceux qui ont déjà pris conscience que nos systèmes tridimensionnels sont obsolètes et impropres à répondre aux défis de plus en plus complexes d’aujourd’hui et de demain. Jamais encore les humains n’avaient exprimé un tel désir de lever le pied, un tel désir d’harmonie, de modèles de pensée originaux, de relations humaines et de modes d’existence nouveaux. Mais c’est bien souvent la conviction qu’un tel changement global est possible qui leur manque encore. Par son exemple personnel, Christina est à même de leur donner espoir et confiance en incarnant le fait que nous nous trouvons déjà au milieu de ce processus de mutation. La Lumière est bel et bien là, mais nombreux sont ceux qui ne peuvent pas encore le comprendre. D’après Christina : « Tous les êtres humains sont Lumière, seulement ils l’ont oublié. »La clarté de sa pensée et son discernement nous permettent d’élargir notre horizon et de faire tomber, de manière salutaire, certains de nos grands points d’interrogation, sans qu’elle ait fait d’études au sens courant du terme. Son exemple nous laisse deviner le potentiel de développement immense que recèle, au fond de lui, chaque être humain. [...]Christina parvient à nous faire connaître l’essence simple et naturelle de cette dimension supérieure et du Divin. Toute en empathie, elle touche et émeut les autres par le simple biais de sa pensée et de ses mots. Dans tous ses propos et dans tous ses actes, elle adopte toujours une position de déférence à l’égard de la Création tout entière. Cette citation en témoigne : « L’intelligence divine et la conscience sensible existaient bien avant l’apparition de la Terre. La conscience est le moteur, la force motrice de toute création. Elle a fait apparaître la matière, l’antimatière et une infinité d’univers. Les planètes de notre système solaire, les étoiles et même le vide qui les entoure, tout est rempli de vie et de conscience. D’un point de vue universel, la vie tridimensionnelle doit être considérée comme une exception et non comme la règle. »Par définition, les réalités supérieures ne sauraient être réduites à des notions et à des concepts humains. On ne peut donc ni les prouver, ni les réfuter avec de simples termes et arguments. Disposer d’une perception élargie permet toutefois de saisir ces réalités supérieures, ne serait-ce qu’en partie. Cette perception élargie naît d’une ouverture d’esprit et d’une volonté intérieure de dépasser les frontières de nos expériences vécues jusque-là et de progresser dans les zones de la conscience inaccessibles et donc non quantifiables par le biais du mental tridimensionnel humain.Les personnes ayant connu une expérience de mort imminente ou celles qui, par le biais de la méditation ou de pratiques similaires, sont déjà entrées en contact avec des sphères supérieures, devraient éprouver moins de difficultés à recevoir et à assimiler les propos du présent livre. Mais les sceptiques et autres saint Thomas sont, eux aussi, chaleureusement invités à examiner ce qui suit de manière objective, pour discuter avec nous sur le sujet.Christina décrit, de manière très hétéroclite, la métamorphose à venir de l’humanité et elle invite à considérer toutes les questions d’ordre philosophique, scientifique et sociopolitique dans une optique multidimensionnelle. Elle communique, de façon lumineuse, la portée révolutionnaire des mutations positives qui s’annoncent pour tous ceux qui y sont ouverts et préparés. Elle s’exprime clairement sur ce point : « Je ne suis pas venue sur cette Terre pour dévoiler les erreurs des autres ni pour les juger. Je veux simplement ramener aux humains la Lumière et la paix. La non-Lumière disparaîtra alors d’elle-même. »Extraits supplémentairesElena(Extraits des chapitres 7 et 8)Au cours de notre conversation, elle me confie, entre autres, voir des personnes décédées et être, depuis toujours, connectée à ce que l’on appelle « l’au-delà », en d’autres termes, avec d’autres sphères et d’autres degrés de densité. Elle en parle avec un naturel déconcertant et sans une once de gêne ni de peur. De son point de vue, tout ceci est absolument banal et tout à fait naturel.Christina explique: « Tu sais maman, j’ai toujours vu ces dimensions, elles font pleinement partie de ma réalité. Tu vis la même chose avec ta perception de la réalité tridimensionnelle. Moi, je vois ma réalité mais, pour faire simple, la différence c’est qu’elle contient des sphères supplémentaires. Pourquoi est-ce que tu trouves ça si bizarre ? »Elle voit aussi Elena, sa sœur jumelle décédée, et communique régulièrement avec elle : « Elena est le seul être subtil qui m’accompagne à tout moment. Elle est présente à mes côtés depuis le jour de sa mort. Naturellement, comme tout un chacun, je suis entourée d’esprits-guides, de guérisseurs de Lumière et d’anges gardiens. Pour ma part, trois esprits-guides me gratifient de leurs conseils et de leur soutien. Elena semble avoir une mission particulière, mais je ne sais pas encore laquelle. »Les récits que Christina me fait de sa sœur me touchent profondément. Elena est toujours restée mon enfant, dans mon cœur, même si je n’ai pu l’accompagner, comme mère, que pendant deux mois d’une folle intensité. Je constate, à ma grande stupéfaction, que tout ce que j’avais écrit dans son avis de décès se révèle exact aujourd’hui. Les mots ne pouvaient être plus justes : « Elena demeurera pour toujours dans notre mémoire comme l’ange gardien de Christina. »Pendant toutes ces années, Elena est donc restée, sous forme subtile, aux côtés de sa sœur jumelle. Cette proximité et ce lien rendent visiblement Christina heureuse. Rien d’étonnant à ce que cette petite fille n’ait jamais exprimé ni tristesse ni angoisse de perdre un être cher.•Conscience ancienne et conscience nouvelle(Extrait du chapitre 17)Christina explique: « À l’heure actuelle, trois niveaux d’évolution différents coexistent sur cette Terre. Le premier concerne les humains les plus denses, les moins conscients, qui agissent essentiellement selon les modes de pensée ancestraux, tridimensionnels, et les empreintes du passé. En parallèle, nous trouvons des humains dont la fréquence de vibration est plus élevée. Eux s’emploient, sans relâche, à déconstruire les modèles et les comportements négatifs afin d’accroître, petit à petit, leur véritable énergie. Leur existence est plus comblée, plus heureuse que celle des premiers, car ils vivent leur dessein de l’âme et comprennent davantage de choses, tout en étant confrontés à moins de doutes et à moins de peurs. Il est évidemment possible, et même souhaitable, de passer du premier niveau d’évolution au deuxième, au cours de sa vie. Une régression dans le sens inverse est tout aussi envisageable à n’importe quel moment. Le troisième niveau d’évolution concerne les âmes mûres, très développées spirituellement. Ces âmes ne proviennent pas des mondes parallèles terrestres, mais de niveaux cosmiques supérieurs, et elles présentent, de par leur nature même, une fréquence de vibration sensiblement plus élevée. Leur perception, l’orientation de leur conscience, leurs modes d’être et d’action diffèrent beaucoup de ceux des autres humains. Mais elles constituent plutôt l’exception, aujourd’hui. »« Au cours de ma vie, je n’aurai jamais à me prévaloir de quelque note ni de quelque diplôme que ce soit », prévient-elle. Christina considère l’école, dans son ensemble, comme ennuyeuse, ce que l’on comprendra sans peine, compte tenu de sa conscience. Mais elle aime les gens et, puisque les élèves comme les autres groupes de personnes doivent affronter des soucis et des problèmes récurrents, elle s’en occupe souvent avec plaisir.Elle continue son explication : « À partir d’une certaine conscience, la volonté humaine se mêle à la volonté divine. La structure de l’égo se dissout, plus aucun intérêt propre ne prime. Alors, sous une puissante guidance divine, on se met volontairement – dans une "conscience du nous" orientée vers le service – à travailler à un monde plus constructif, qui tienne compte de tous les êtres. »Le système scolaire du futur(Extrait du chapitre 22)Christina estime que la plupart des enfants, nés après l’an 2000, ont une vibration naturellement plus élevée que celle de leurs parents. Nous, parents, sommes donc invités à travailler sur notre propre perception, à faire preuve d’humilité et dans un proche avenir, à accepter de recevoir, de la part de nos enfants, beaucoup d’enseignements fondamentaux sur le monde dans lequel nous vivons.Toutefois, Christina fait preuve de beaucoup de compréhension à l’égard de notre système scolaire actuel et de ma génération : « Quand tu étais jeune, maman, tu n’avais pas la possibilité d’avoir une conscience élargie. Tu es allée docilement à l’école, pendant des années, puis tu as choisi un métier, plus ou moins consciemment. Tu as conçu ta vie en calquant la matrice des attentes sociales et avec le mental rationnel et tu as "fonctionné" ainsi. Dans le fond, tu n’avais pas d’autre choix. Mais aujourd’hui, beaucoup d’enfants ont une conscience élargie. Ils savent précisément ce qui est bon pour eux et ce qu’ils veulent apprendre, car ils sont conscients de leur mission de vie. Ils détiennent un potentiel inouï en eux, qui dépasse largement le cadre du mental rationnel et qui ne demande qu’à se déployer. Moi-même, je ne "fonctionne" pas seulement en utilisant le mental rationnel, qui ne correspond au maximum qu’à dix pour cent de mon activité cérébrale. »Je crois que notre société commence seulement à s’ouvrir à ces thématiques et, plus généralement, aux phénomènes d’états de conscience élargis et de perceptions multidimensionnelles. Cela ne fait que vingt ans, à peu près, que la science s’y intéresse, et nous avons toutes les raisons de nous réjouir : des découvertes positives nous attendent, ces prochaines années, et dans les décennies à venir. Christina se dit prête à participer activement à un projet de recherche sur « le système scolaire du futur », car l’enfant des temps nouveaux est une cause qui lui tient à cœur.Aujourd’hui, en Suisse, comme ailleurs, on observe des approches prometteuses en la matière. De plus en plus de voix s’élèvent pour promouvoir l’idée d’une éducation individuelle à domicile et, fort heureusement, il existe d’ores et déjà bon nombre de projets scolaires alternatifs reposant sur une vision holistique de l’humain et du monde.Nous disposerions de ressources suffisantes pour associer, de temps en temps, les écoles à des exploitations agricoles, des jardins collectifs, des zoos, des projets en forêt, en montagne, sur les cours d’eau, des ateliers d’artisans, des entreprises industrielles ou technologiques holistiques. On pourrait aussi impliquer les élèves dans la vie sociale, par exemple, en les faisant participer à des projets d’aide organisés dans des maisons de retraite ou de repos, ou à des programmes communautaires d’utilité publique. On pourrait leur permettre d’exprimer leur créativité à travers la musique, la danse, le théâtre et les arts, mais également le sport, ou encore des formes de yoga et de méditation, de sorte que chacun pourrait choisir librement, en fonction de ses besoins. Tous devraient aussi pouvoir puiser, de leur propre chef, dans un panel de langues, de sciences humaines et naturelles, pour en faire un apprentissage épanoui. De nombreux enseignants se verraient alors assigner le rôle de directeur de projet ou de coach personnel. Des enseignants motivés à la retraite, ou d’autres séniors passionnés, pourraient aussi accompagner bénévolement des groupes d’élèves, pour leur faire profiter de leurs expériences et de leurs compétences. Et la liste des pistes à explorer est encore longue…Si l’on est prêt à se libérer du carcan de la pensée tridimensionnelle et à s’affranchir des actions uniquement motivées par des considérations matérielles, si l’on est prêt à adopter une vision élargie du monde et de l’humain, alors la fantaisie et la puissance de l’imagination ne connaissent presque pas de limites. Ce type d’adaptation et de transformation pourrait aller au-delà du domaine éducatif et toucher la science, la politique, le commerce, l’artisanat, l’art, etc. En effet, s’il est vrai que nous vivons dans un cosmos multidimensionnel et que chacun d’entre nous soit un être lumineux incarné, venu sur Terre pour accomplir une mission de vie précise, alors l’horizon des possibles et de ce qui fait sens s’agrandit considérablement.Pour peu que nous parvenions à faire preuve d’attention et de respect vis-à-vis de cette nouvelle génération d’enfants et de jeunes et à éviter de contrarier leur épanouissement personnel, nous aurons déjà, en tant que parents, apporté une contribution précieuse au service du grand Tout – à plus forte raison, si nous parvenons également à ouvrir notre conscience au Lumineux, à permettre à notre fréquence d’augmenter et à notre horizon de s’élargir. Si tel est le cas, nous aurons, devant nous, une ère de joie et de paix.Amour(Extrait du chapitre 25)« J’éprouve un amour égal pour tous », confie Christina, « pour tous les êtres vivants, tout simplement pour tout ce qui est. Ceci ne se limite pas aux humains, mais englobe aussi la terre, les animaux, les plantes et les pierres. Et je ne les aime pas uniquement quand je les vois, ou quand je les touche. Je les aime à chaque instant. »Elle rit en me tenant ces propos, car elle sait qu’ils ont l’air assez étranges à mes yeux. Mais ce principe d’amour a toujours guidé sa vie : elle aime réellement les pierres autant que les humains, les animaux ou notre planète. J’ai observé, à de multiples reprises, que Christina a la capacité de communiquer avec les différents êtres vivants. De son point de vue, tout est animé, vivant, et tous les êtres sont en constante interaction les uns avec les autres.Au sujet de l'amour elle dit également: De mon point de vue, il n’existe qu’un seul et unique amour. L’amour est amour, il est sans frontières, sans conditions, sans fin et sans distinction. L’amour est ce qui existe sans limite dans l’Univers, c’est une substance primaire, qui est à la base de tout ce qui existe. Je trouve très artificiel que des personnes prétendent en aimer certaines, alors qu’elles en méprisent d’autres, voire les haïssent. C’est invraisemblable, non ? L’amour véritable ne contient que de l’amour et rien d’autre. Comment peut-on, en même temps, aimer et haïr ? »Lumière et non-Lumière(Extrait du chapitre 12)J’ai appris, très vite, à connaître la manière dont Christina compose avec le « Bien » et le « Mal », c’est-à-dire avec la dualité de la Lumière et de la non-Lumière. Christina insiste toujours sur un fait : les humains portent, en eux, la Lumière du Divin, quel que soit le degré de destructivité de leur comportement actuel. Selon elle, tous les humains sur Terre sont, sans exception, des créatures divines, qui réalisent certaines expériences ici-bas. Quelques-uns ont, tout simplement, oublié qu’ils sont Lumière, tandis que d’autres, tout à fait conscients, œuvrent pour la propager davantage.Que Christina sache discerner aussi bien la Lumière que la non-Lumière est exceptionnel pour une adolescente de son âge. Je prends conscience qu’elle a toujours vécu sans juger ni déprécier les autres le moins du monde.Sa position : « Si l’on regarde un ensemble d’en haut, il est impossible d’en exclure des êtres particuliers ou de ne pas les aimer, car tout fait partie de la Création. C’est comme une mère qui observe ses enfants se disputer dans un bac à sable : même si certains se querellent entre eux, une mère éprouve le même amour pour tous ses enfants. »L’impuissance des puissants et le principe suprême de l’amour(Extrait du chapitre 33)Pour me réconforter, Christina m’assure que l’horrible période au niveau global est, fort heureusement, révolue depuis 2012. Grâce à l’augmentation continue de la vibration planétaire, les êtres obscurs ne cessent de perdre en influence et quittent massivement la planète. D’autre part, du fait de la réduction de la densité physique de la Terre, de nouveaux êtres obscurs ne parviennent plus à s’y incarner, leur énergie à faible vibration étant incompatible avec la vie d’ici-bas. En d’autres termes, plus l’énergie collective de la conscience divine est élevée, moins les énergies basses et destructrices trouvent un espace de vie sur Terre. Quelle bonne nouvelle !Je veux en savoir davantage : « J’ai tout de même l’impression que de très nombreux êtres obscurs continuent de sévir sur Terre, et d’y propager la peur et l’angoisse. Ils ne sont pas cantonnés aux dimensions subtiles, mais sont bel et bien présents dans la plupart des rouages du pouvoir tels que l’économie, la politique, l’armée, les religions, etc. À en croire les médias, il semblerait que le Mal et les forces destructrices sont de plus en plus présents, aujourd’hui, et emportent toujours plus de gens dans leur sillage. Je me trompe ? »« Oui, ce ne sont que des apparences », affirme-t-elle, « car en fait, ils ne constituent qu’une infime minorité, certes assez puissante. Du fait de l’augmentation constante de la vibration sur la Terre, ces forces sont sous pression, à présent. Ces dirigeants du Mal savent que la Terre est engagée dans un processus d’augmentation de la vibration et, aux quatre coins du monde, on les voit en proie à leurs angoisses existentielles. Leur crainte de perdre leur position de pouvoir (et donc leur source d’énergie) est bien plus grande que la peur éprouvée par le peuple non averti, face à la terreur, à la guerre et au chaos. Les forces obscures savent, depuis longtemps, ce qu’il adviendra de cette planète, et elles ont tout tenté, par le passé, pour maintenir sa vibration à un niveau bas. Pour ce faire, elles ont surtout propagé et attisé, sans relâche, la peur et l’effroi, afin de contrer l’élargissement collectif de la conscience. Et maintenant qu’elle sent que son heure approche, cette minorité autocratique réagit avec d’autant plus de hargne qu’elle subit une énorme pression.Beaucoup d’humains ne semblent pas mesurer l’ampleur de ces corrélations complexes. C’est pourquoi d’aucuns pensent que, face aux forces obscures qui sévissent, il faudrait répondre à la violence par des violences, des condamnations, des sanctions et des représailles. Mais cette stratégie ne fait que des perdants des deux côtés. Il serait préférable de ne pas considérer ces forces comme des ennemies, d’éviter de s’abaisser à leur niveau, mais plutôt de leur offrir des perspectives constructives dans une posture neutre et de leur donner, de la sorte, la possibilité de changer. »La sagesse et l’amour immenses que ma fille porte en elle sont, pour moi, une source intarissable d’étonnement. Bien qu’elle connaisse pertinemment les jeux de pouvoir qui se déroulent en coulisses, dans notre société, et bien qu’elle ait été, elle-même, persécutée et agressée avec la plus grande des brutalités par les êtres obscurs, elle n’éprouve à leur endroit ni ressentiment ni animosité.Dans un texte, qu’elle écrira plus tard, Christina explique le principe suprême de l’amour en ces termes : « Les humains et parfois des populations tout entières, qui souffrent d’un déficit d’amour, sont sensibles à la peur et à la violence. Ils mènent une vie de dépendance, de confusion et d’égoïsme. C’est pourquoi, ils attirent les êtres avides de pouvoir, manipulateurs, qui se nourrissent des vibrations de la peur. À l’échelle d’une nation, le manque d’amour collectif amène au pouvoir des êtres obscurs, assoiffés de puissances et capables de régir le chaos, né de l’absence des forces autorégulatrices de l’amour.Autant la force de vie est éprouvée sur le mode de l’amour, autant l’absence de lien avec le grand Tout est vécue sur le mode de l’égoïsme, de la peur et de la haine. Les personnes assoiffées de pouvoir se nourrissent de ce type de peurs. Un gouvernement sans amour ne pourra par conséquent jamais être libre, juste, idéaliste. Les populations trop craintives, trop égoïstes ou trop indécises pour voler de leurs propres ailes, choisissent des gouvernements non démocratiques pour diriger le peuple de manière violente, et mettre ainsi en cage tous ceux qui ont perdu la raison. Tant qu’un humain ou une population porteront, en eux, plus de peur que d’amour, la démocratie, aussi juste et sensée soit-elle, servira uniquement à hypnotiser les masses. Des pouvoirs autocratiques œuvrent dans les coulisses de ce monde. Leurs médias abreuvent les êtres humains de colères et de peurs, alors que les ennemis dont on leur parle sont purement et simplement imaginaires.Lorsque dominent la cupidité et la soif de pouvoir, de gloire, l’égo est porté aux nues, et l’épanouissement de la conscience de l’amour se trouve freiné. De tels systèmes sont voués à l’autodestruction. Désormais, le vrai changement doit venir de l’extérieur du système. Il doit venir des humains des temps nouveaux. En effet, les gouvernements obscurs, animés par le mensonge et la tromperie, ne sauraient résister face à la puissance d’un être humain véritablement mû par l’amour. Cette force de l’amour vient de l’âme et constitue le ferment de toute révolution sans violence. L’amour est la plus grande force de l’univers – dans la nature comme en chacun d’entre nous. Pour qu’il y ait une liberté et une égalité véritables entre les humains, il faut une population qui vive en harmonie avec les lois et la volonté divines, dans lesquelles l’amour est le terreau de tout ce qui existe. »Christina poursuit son exposé, et je l’écoute, impressionnée : « Dès qu’un élargissement de la conscience se produit chez une personne et que son troisième œil est activé (comme c’est le cas aujourd’hui pour beaucoup de gens), elle est en mesure de percevoir, outre la beauté du monde, ces figures subtiles de l’ombre. À partir de là, son processus d’apprentissage consiste à savoir comment réagir en présence de celles-ci. Agira-t-elle de manière constructive et bienveillante, avec sa perception élargie, ou se laissera-t-elle gagner par la peur, pour finir par se retirer de cette dimension ? Les humains peuvent, certes, avoir la certitude que ces êtres non lumineux de l’ombre existent, mais qu’en tout lieu et à tout moment, le Bien et le Lumineux sont présents et qu’ils peuvent se reconnaître en eux. Toute âme a, en permanence, le choix entre la non-Lumière et la Lumière. »Christina m’explique aussi que le niveau individuel d’énergie d’une personne détermine la façon dont elle réagit en présence de la Lumière et de la non-Lumière, au sein de notre dimension. Et, comme nous le savons, la seule force du libre-arbitre peut modifier ce niveau d’énergie. Elle conseille aux adultes d’être aussi authentiques que possible et de ne se laisser influencer ni par un modèle d’égo intérieur, ni par des manipulations extérieures. Ils ne devraient pas non plus entrer en conflit avec leur propre passé, ni se reprocher ce qu’ils ont fait ou omis de faire par le passé. Lorsque l’on parvient à être en harmonie avec soi-même, de cette manière, et à se libérer de tout poids inutile, la voie est libre pour l’élargissement de la conscience.Quant aux enfants des temps nouveaux, il leur est beaucoup plus facile d’augmenter leur niveau d’énergie, car leur conscience n’a pas encore été sabotée par autant de modèles destructeurs qu’ils auraient pu en amasser au cours d’une longue vie. Leur fréquence aussi est naturellement plus élevée et, pour bien des enfants d’aujourd’hui, la perception multidimensionnelle va complètement de soi.

28,00 CHF*

Christina, Book 2: The Vision of the Good
We are all equal in our innermost core. No one is more advanced than anyone else, no light is brighter than any other, and no task in life is more important than any other. We are all divine beings who are experiencing being human, and not human beings who are becoming divine. (Christina von Dreien)Book 2 of the best selling book series "Christina" – now in English translationChristina (born 2001) is a young woman from Toggenburg, Switzerland. She was born with greatly expanded consciousness and thus belongs to a new generation of young evolutionary thinkers who recognise, describe and live human existence as a complexity of quantum physics, neuropsychology and spirituality. She has always shown remarkable insight into today's world events and one cannot help but be astonished by her high ethics, her wisdom and inner peace that hint at a new dimension of being human.This second book continues the story – again from the perspective of her mother, Bernadette – of Christina’s development: the end of her school days, the revelation of her life plan and the impressive start of her work in public.Further topics in Book 2 are: the universal rules of life; how to follow our individual soul path and unfold our personal potential; support from our spiritual companions; practical tips for increasing individual and collective vibration frequency; the silent revolution of unconditional love; the importance of grounding for "time-change" people; the essential link between lateral thinking and spirituality; holistic science and positive technology; four possible consciousness orientation choices; the five-dimensional future of humanity on Earth and the approaching golden age.→ We deliver this book to all of Europe.Please note that Books 1, 2 and 3 are also available worldwide as eBooks. Please check your preferred eBook publishing platform for details.ContentsA new world viewNew cell structures and DNA strandsA quantum leap for humanityA brief history of the time-change peopleChristina’s incarnationsClaircognisance (Akasha Chronicle)Space-time structuresIndividual and collective frequency increaseThe silent revolution of unconditional loveCrystal consciousness and Christ consciousnessWhy me?How spirit and soul come into beingIncarnation and reincarnationOur energy system (chakras)Insights into the universeThe creation and evolution of humanityCosmic lifeThe Galactic Federation of Light (GFOL)Encounters with Mary and with JesusMemories of AtlantisThule, Inner Earth and other "myths"Collective increase of vibrationSt. Mary as an accompanying beingCybernetics, technology and artificial intelligenceGolden AgesThe five-dimensional futurePremonitions and day-to-day normalityA further testSigns of increasing peace energySphere beingsThe mirror of our timeStepping out of the system and mental freedomThe stones in our wallOn the verge of independenceThe book is publishedAudio book and first eventsChristina’s life plan is revealedSynchronicity and new projectsSolution of the rainbow figure mysteryOrgan donationsClosing remarks (letter by Christina)About the author"We Are Peace" – An Impulse from Christina von Dreien

28,00 CHF*

Christina, Livre 3: La Conscience engendre la paix
"On ne doit pas toujours avoir une raison d’être heureux. On peut aussi l’être tout simplement." (Christina von Dreien)Christina a vu le jour en 2001 dans la région suisse du Toggenbourg. Cette jeune femme est née avec une conscience très élargie et appartient, de ce fait, à une nouvelle génération de jeunes penseurs évolutionnaires, qui décrivent et expérimentent l’existence humaine à travers le prisme complexe de la physique quantique, de la neuropsychologie et de la spiritualité. Depuis toujours, Christina porte un regard singulier sur ce qui se passe aujourd’hui dans le monde. Son éthique, sa sagesse et sa paix intérieure subjuguantes laissent entrevoir une nouvelle dimension de l’humanité.Les deux premiers tomes de la série Christina – écrits par sa mère, Bernadette – racontent le début de l’histoire de Christina : les conditions exceptionnelles de sa naissance, son enfance et sa jeunesse ainsi que ses premières interventions publiques jusqu’au printemps 2018.Ce troisième tome est exclusivement composé à partir des mots de Christina. Il s’agit d’une compilation de propos tenus lors de ses séminaires et interviews de 2018 et 2019. Christina y expose qui nous sommes en vérité, nous les humains, pourquoi les conditions actuelles sur la Terre sont telles qu’elles sont, et dans quelle direction positive les choses sont susceptibles d’évoluer sur le plan global. Ce faisant, elle nous donne confiance et espoir en un futur de paix intérieure et extérieure et apporte de l’eau au moulin de ceux qui pressentent que, en dépit de tous les sombres présages, tout finira par aller bien.Les autres thèmes abordés dans le tome 3 sont les suivants : l’augmentation individuelle de la vibration ; la purification de l’âme ; l’être du corps et la communication cellulaire ; notre équipe spirituelle ; le grand jeu de l’oubli ; le karma et la puissance créatrice ; une école pour l’apprentissage basé sur le cœur ; la confiance dans le sentiment de notre cœur ; l’évolution de l’amour ; la mise en réseau spirituelle ; la joie de vivre et l’enjouement enfantins.Nous livrons ce livre dans toute l'Europe.

28,00 CHF*